Biblia vulgata

BIBLE DU PAUVRE DE 1495
[Bible latine]. Biblia integra.
Bâle : Johann Froben,
27 octobre 1495.

Première bible octavo et premier livre imprimé par Johann Froben, qui fut le fondateur à Bâle d’une dynastie familiale d’éditeurs qui fit de la ville l’un des centres les plus importants de l’édition savante jusqu’au milieu du XVIe siècle. Froben était au courant de la nouveauté de ce nouveau format portable. Cette Bible, appelée dans la préface par l’imprimeur lui -même Bibliola , joua un rôle important dans la définition du lectorat de la Réforme à venir. Basé sur une gravure sur bois d’Albrecht Dürer, le frontispice exposé est la seule illustration de la “Bible du pauvre” de Johann Froben de 1495. La gravure sur bois, partiellement colorée à la main, fait face à l’ouverture de la lettre d’introduction de saint Jérôme à saint Paulin. , évêque d’Antioche. Ici, le traducteur de la Vulgate se détourne de son travail pour arracher une épine de la patte d’un lion, son compagnon légendaire. Sur son bureau se trouvent les textes de son Prologue au Pentateuque et les versions latine et grecque (Septante) de Genèse 1:1.

Johann Froben, (1495). Genre gothique. 2 colonnes. 54 lignes. Format 15,2 x 10,5 cm. Avec de nombreuses initiales en majuscules rouges et des initiales à trois lignes peintes en bleu et une gravure sur bois colorée presque pleine page par le maître de Verardus d’après Albrecht Dürer. Kl.-8°. Ldr.  Des éditions comme celle-ci sont devenues de plus en plus rares ces derniers temps, la plupart des copies se trouvant dans des musées ou des collections personnelles. 

Les premiers livres à avoir été imprimés, au milieu du XVe siècle, sont des Bibles. Elles étaient en latin, et suivaient la traduction de saint Jérôme, dite la Vulgate. La première Bible complète en français ne sera imprimée qu’en 1530.

Nous avons ici une édition imprimée à Bâle, en latin, par le célèbre imprimeur Jean Froben, qui imprima aussi les œuvres de son ami Erasme de Rotterdam. Une grande partie de la page de titre a été arrachée. La reliure d’époque est endomagée, ce qui permet d’observer la technique de fabrication (cahiers, coutures, nerfs, plaques de bois). Il y aurait seulement cinq exemplaires de cette édition dans les bibliothèques publiques de Suisse romande.

Jean Froben commença sa carrière d’imprimeur à Bâle avec une première impression de cette Bible en 1491. C’était la première “édition de poche” de la Bible en latin, aussi connue sous le nom de “Bible du pauvre”, en raison de son coût moindre, lié au petit format. La mise en page est dense. Les caractères petits. Le texte est celui de la Vulgate, longtemps seule traduction reconnue par l’Eglise catholique.

Johann Froben (1460–1527) par Hans Holbein

Statuta vetera Sabaudiæ

Réd. : Petrus Cara
ImprimerTurin : Jacobinus Suigus, [après le 6 oct.] 1487
Format f°